Test de briquets : résistance à l’eau

Classé dans : EDC, Feu, Kit, Matériel / techniques | 0

Test de briquets : résistance à l’eau


Après s’être fait un premier avis sur nos briquets à gaz pour une utilisation extérieur, faisons subir un test d’immersion.

Beaucoup de gens reprochent aux briquets à gaz leurs mauvaises résistances à l’eau et du coup prônent l’usage du firesteel.

 

kit012-copie-1

Photos de groupe 🙂

 

 

kit013-copie-1

un briquet à gaz ça flotte !!!

 

Protocole du test : 

 

kit015-copie-1

 

Et hop on ferme le pot en plastique avec un minimum d’air, on secoue violemment et on attend 20 minutes où le briquet est complément immergé

 

 

  • Après je sors le briquet, j’essuie l’extérieur rapidement avec un chiffon
  • Je secoue fortement le briquet pour chasser l’eau
  • Je souffle fortement en haut du briquet
  • Je secoue encore
  • Essai d’allumage

Les résultats :

 

  • Le Bic s’en sort passablement : environ 10 ‘allumages’ avant d’avoir la première flamme et après en moyenne 5 allumages pour avoir une flamme
  • Le bic piézo est la vrai bonne surprise, il marche super bien
  • Le mini bic est un vrai plaie : il faut attendre presque une demi-heure pour pour qu’il remarche : j’ai refait l’essai toujours pareil
  • Le Prof sans marque s’en sort mieux que  la moyenne
  • Le criquet a un peu de mal à démarrer 
Briquet nombre d’essai avant premier flamme fréquence de réussite commentaires
BIC 10 environ 1/5
BIC piézo 1 1/3 puis 1/2 TOP
Mini Bic Impossible à allumer en 5 minutes d’essai
Prof 10 environ 1/3 super étincelles
criquet 20 a 25 fois 1/3

 

Conclusions : ne prene zpas de mini bic, l’allumage piézo est un vrai plus et le briquet de solderie avec sa flamme réglable, son niveau de gaz visible et sa relative résistance à l’eau en font un très bon choix.

 

Prochaine étape : le bonnet de bain !!!

Laissez un commentaire